Choix du matériel et solution Cloud

Problématiques

L’entreprise GSB souhaite moderniser l’activité de visite médicale pour cela, elle a besoin de 540 ultrabooks ou tablettes pour les visiteurs médicaux, en plus de cela, il faudra prévoir un supplément en cas de pannes, de casses ou de vols. Le budget maximum imposé est de 1000 € HT par visiteurs médicaux sans le turn-over.

Il ne faut pas oublier qu’ils ont besoin d’une tablette ou d’un ultrabook facile à transporter avec un poids réduit, il faudra aussi une grande autonomie sur le matériel choisi car ils sont constamment en déplacement.

Dans un premier temps, j’ai fait un modèle type d’ordinateur afin de choisir un modèle par la suite (disponible dans le document associé : Étude comparative du matériel).

La deuxième partie consiste à faire une étude comparative entre trois solutions Cloud dont Microsoft Azure et AWS Amazon qui sont imposées, la troisième est au choix, j’ai choisi Google Cloud Platform. Ensuite il fallait préconiser une plateforme et réaliser des tests.

Au vu de l’obsolescence des serveurs de GSB, notre DSI envisage de recourir à une solution de Cloud computing.

Nous avons choisi de vous présenter le Google cloud en troisième choix car certains d’entre nous l’utilise au travail.

Les deux autres cloud que nous avons allons vous présenter sont Amazon AWS (Amazon Web Services) et Microsoft Azure.

Cependant sur les solutions cloud, les visiteurs médicaux auront besoin d’un accès à des fichiers partagés accessible par internet et avec une disponibilité hors connexion au cas où si ils ont une coupure d’internet.

Il faudra la possibilité de crée une base de données afin de stocker tous les dossiers nécessaires aux visiteurs médicaux.

Donc sur le serveur pour le cloud computing, il faudra un Active Directory avec un DNS, afin de crée des dossiers partagés pour y mettre toutes les ressources nécessaires des visiteurs médicaux.

Mais aussi la possibilité de crée des utilisateurs et des groupes afin de protéger les accès certains dossiers en fonctions des utilisateurs.

Il faudra vérifier que les solution cloud mettent en place des RAID pour la tolérance de pannes, qu’il y est des onduleurs en cas de coupure d’électricité afin que les serveurs soit toujours fonctionnel.

Voici un tableau comparatif des trois solutions de Cloud :

Suite aux tests de ces solutions, j’ai choisi Microsoft Azure car il propose plusieurs fonctionnalités et l’interface est plus simple que les deux autres solutions.

Document associé : Etude comparative des solutions cloud